vendredi 26 août 2011

Entrée en prépa et disparités



La plus grande différence que j'ai constatée entre le lycée Lakanal et le lycée Pothier, c'est l'accès aux livres pour compléter les cours de Maths sup et Maths spé.

Dès la fin de la première semaine, au lycée Lakanal, on pouvait racheter les bouquins des élèves de l'année précédente, à prix réduit.

Au lycée Pothier, je ne savais même pas qu'il "fallait" acheter des bouquins avant les quelques mois avant les concours. J'avais acheté un bouquin de thermo en sup et c'est tout.

En 5/2, j'avais une dizaine de bouquins pour compléter mes cours et pour avoir des exemples de sujets corrigés pour m'aider dans la résolution des exercices et des DM demandés.

Pour aller plus loin, les élèves d'Ile de France, en particulier dans les filières HEC, sont nombreux à prendre des cours particuliers. A Orléans et en Maths sup, ça ne nous serait pas venu à l'idée. D'abord, nous n'avions pas le budget pour des cours particuliers et puis nous étions là "pour nous débrouiller tout seul".

En fait, depuis que je propose cet accompagnement des élèves en classes préparatoires, j'ai pris conscience du nombre d'organismes de stages, de cours, de coaching proposés aux élèves de prépas.

Le piège dans lequel tombent certains élèves que je rencontre ensuite eu rendez-vous, c'est de penser qu'ils font des maths parce que leur prof particulier le fait à leur place. J'avais d'ailleurs eu une demande de ce type : un élève aurait voulu que je vienne chaque semaine avec le corrigé de son TD préparé pour le lui expliquer. Un petit rappel : faire des maths consiste à apprendre le cours et à chercher les exercices. Trouver les réponses est un petit plaisir subsidiaire qui permet de "tenir le cours". Au pire, vous avez cherché et vous aurez la réponse lors de la correction en classe. C'est votre recherche qui fera que vous comprendrez la solution et vous vous souviendrez de la démarche à avoir. 

Ainsi, quand je parle d'avoir des bouquins, ce n'est pas pour lire des corrections d'exercices, mais pour comprendre le cours par une autre approche si nécessaire, en avoir une version synthétique et plus claire, parfois, que vos notes de cours, et pour avoir des exemples d'exercices quand vous êtes bloqué, après avoir cherché. 

Bonne rentrée, 

Gabriel






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de laisser un commentaire !

Mode d'emploi de la prépa

Bonjour,  C'est à vous de faire votre propre "mode d'emploi" de la prépa selon ce qui "marche" pour vou...