Articles

Bien choisir ses classes prépas

Bonjour, 
Comme dans beaucoup de domaines, la réussite en classes prépas passe par le développement de vos talents. 
Vous serez beaucoup mieux à même de réussir dans des classes prépas qui correspondent à vos domaines d'excellence.
On pourrait penser que le premier critère, c'est celui des choix professionnels : des envies de métiers ou de secteurs d'activité qui vous intéressent. 
Si vous avez envie d'être pilote d'avion et que votre matière la plus forte c'est la biologie... que faire ?
En ce qui me concerne, je mesure aujourd'hui à quel point le choix du métier d'ingénieur et des classes préparatoires scientifiques était beaucoup plus lié à un prestige supposé de ces filières et métiers que d'un réel projet professionnel personnel. 
En terminale, les matières qui me passionnaient et qui me permettaient d'avoir d'excellents résultats :  soit en travaillant très régulièrement : pour la SVT j'avais 18 et j'apprenais tout par cœur soi…

Vous avez un problème ? Vous avez aussi la solution !

Bonjour,
Le principe-même du coaching que je vous propose n'est pas d'avoir la solution à votre place, mais de vous aider à découvrir vos propres solutions !
J'ai eu la chance de pouvoir faire un coaching en 2005 avec Laurence Moryoussef du Cabinet Manadoxe.
Excellente Coach, elle m'a donné envie de faire son métier presque immédiatement.
Ensuite, j'ai pris le temps dont j'avais besoin pour faire mon chemin.
En 2007, je suis retourné la voir en lui demandant quelles étaient les étapes suivantes : - psychothérapie personnelle - formation à l'analyse transactionnelle chez ATORG
En 2008, quand ma mission chez BNP Paribas s'est arrêtée, j'étais prêt : j'ai créé "Coaching Classes Prépas" en sachant que j'allais pouvoir faire quelque chose pour les élèves qui vivaient en prépas ce que j'avais également vécu quelques années avant.
Qu'est-ce que j'ai tant aimé dans le coaching ? Le message de fond du coaching, c'est que no…

Anti-mode d'emploi en prépa

Image
Ahhhhhh la prépa !

Bonjour,

J'ai dénaturé mon précédent article pour essayer d'en faire quand même un "mode d'emploi" de la prépa.
En le retrouvant 15 jours plus tard, je me rends compte que quand j'essaie de tricher pour tenter de m'inscrire dans une démarche de marketing digital ou de "clic bait", je passe à côté de l'essentiel de mon message. 
En classes prépas, il n'y a pas de mode d'emploi. En plus, au départ, j'avais commencé par dire que la première des choses, avant de faire de son mieux en classes prépas, c'est peut-être de se donner le droit de NE PAS FAIRE les classes prépas. 
En effet, de la même manière que le mariage est l'occasion de régler à deux les problèmes que l'on aurait pas eu si l'on était resté célibataire, faire autre chose que les classes prépas permet d'éviter tous les écueils que vous rencontrerez en classes prépas : la compétitionl'excès de travailles rythmes incensésles wee…

Mode d'emploi de la prépa

Image
Bonjour, 
C'est à vous de faire votre propre "mode d'emploi" de la prépa selon ce qui "marche" pour vous et ce qui ne marche pas.

Voici quelques pistes de réflexion.

1. Choisissez les bonnes classes prépas Une fois que vous êtes en classes prépas, les matières étudiées vous sont imposées. Il sera compliqué de rester motivé si vous choisissez les matières les plus difficiles pour vous.

Je vous suggère donc de choisir les classes prépas pour lesquelles les plus gros coefficients correspondent à vos points forts.

Rentrée de Toussaint et motivation

Image
Bonjour,
Où en êtes-vous pour cette rentrée de la Toussaint ? Quand je pense à la rentrée de novembre, j'ailes trois univers très différents des trois années de prépas qui se mêlent.
Maths Sup En maths sup, je suis allé en Irlande pour les vacances de la Toussaint. Avec ma sœur, nous étions partis l'année précédente en voyage scolaire à Newry en Irlande du Nord. C'était tellement bien que vous avions souhaité y retourner.

Mais sur quoi vous les aidez ?

Image
Bonjour,
On se demande bien à quoi ça peut servir, ce "coaching" en classes prépas. Ils sont grands. Ils sont souvent brillants. Ils ont réussi à faire une première et une terminale avec brio. Ils ont eu le bac avec mention très bien. 
En quoi auraient-ils besoin d'aide ? 

difficile d'en parler

Image
Bonjour,

J'ai mis 19 ans à comprendre que ce qui se passait dans la classe de PSI* de 1998-1999 du Lycée Pothier à Orléans n'était pas normal.