jeudi 6 juin 2013

Se coucher tôt en classes prépas ?

Bonjour,

Bien souvent, pour répondre à la quantité de travail en prépas, la seule solution semble consister à se priver de sommeil pour travailler.

A tous les élèves des classes prépas que j'accompagne, je parle de l'importance du sommeil.

En effet, si on demande à un élève de prépas s'il dort assez, dans un premier temps, il répond "Oui" parce qu'il pense que oui...

Puis, si vous prenez la peine de discuter avec eux, vous vous rendrez compte qu'ils :
  • se couchent à 23h30, minuit, voire 1 heure du matin (pour se lever à 6h30 ou 7h)
  • ils ont du mal à suivre les cours le matin
  • ils font parfois une sieste en rentrant à 18h tellement ils sont épuisés
  • qu'ils récupèrent parfois le week-end en dormant 12h la nuit...
Le sommeil devient alors le premier levier pour retrouver de meilleurs résultats aux DS et aux colles.

Ce constat est appuyé par les recommandations de l'Académie de Médecine (cité par Lucien Marboeuf dans son blog) :

« Les enfants et surtout les adolescents se couchent de plus en plus tard, ce qui hypothèque leurs facultés physiques et intellectuelles. Les parents doivent être plus attentifs à la durée et à la qualité de sommeil indispensables à la réussite de leurs enfants ».

Le blog de Lucien Marboeuf qui a inspiré la rédaction de ce billet


Pourquoi est-ce que le sommeil est si important pour un élève de prépas ? 

1) parce que l'essentiel du travail se fait en classe
  • on ne rattrape jamais vraiment un cours où l'on n'a pas été attentif
  • si on essaie de le rattrapper le soir, ça prend beaucoup de temps
  • tout le temps qui est utilisé pour rattraper n'est plus disponible pour chercher les exercices
  • le plus souvent, on ne le rattrape pas et on a bien du mal à suivre le cours suivant...

2) parce que l'on ne peut suivre un cours attentivement qu'en étant "en forme"

  •  suivre ce que le prof dit, tout en notant ce qu'il écrit
  • réfléchir quand il pose une question
  • chercher quand il soumet un exercice
  • être capable de poser une question quand on ne comprend pas un point précis évoqué (et que votre voisin non plus n'a pas su vous l'expliquer)
  •  
3) parce que l'essentiel de la réussite en prépa implique la mémoire à long terme

4) parce que la mémorisation à long terme a lieu pendant le sommeil


Autrement dit, si vous ne voulez pas anéantir tous vos efforts, votre travail, vos compétences par un esprit confus et des idées "peu claires" : Dormez assez !


PS : j'en parle depuis janvier 2009, puisque la première réponse au sondage mené au démarrage de ce blog : "Quelles sont les difficultés que vous rencontrez ?" était : Le manque de sommeil

 


lundi 3 juin 2013

Pourquoi faire une prépa scientifique ? Quelle filière choisir ?




"L'objectif des classes préparatoires n'est pas le concours mais la formation qu'il y a après" 
Sylvie Bonnet, Présidente de l'Union des Professeurs de Spéciales (UPS)...

"Ce qu'il faut, c'est dédramatiser le choix (des filières)"
 Toutes les questions que vous vous posez régulièrement sont abordées dans cette vidéo.

N'hésitez pas à réagir dans les commentaires !

A bientôt,

Gabriel Brabant


Mode d'emploi de la prépa

Bonjour,  C'est à vous de faire votre propre "mode d'emploi" de la prépa selon ce qui "marche" pour vou...