Articles

Affichage des articles du janvier, 2014

Le stress - 2 - Quand le stress empêche de travailler

Bonjour, 
Le stress a longtemps été un problème pour moi. En prépa en particulier, quand je me sentais dépassé par le stress, je n'étais plus en état de travailler. 
Combien de fois, la veille d'un DS, j'ai eu besoin d'aller au cinéma ou de lire un bouquin pour arrêter d'y penser, au lieu de pouvoir prendre tranquillement le temps de revoir les notions essentielles du cours, les exercices du TD, voire simplement de travailler sur autre chose ce soir-là. 
Aujourd'hui encore, quand le stress me submerge, j'ai besoin de faire "autre chose" pour faire diminuer le stress avant de pouvoir me remettre au travail.
Il existe plein d'outils de gestion du stress. La respiration, la méditation, la relaxation, la sophrologie...
Pour les élèves en classes prépas, il me semble que celle qui est la plus accessible, acceptable et souvent gratuite, c'est le sport. Une bonne séance à la piscine, un parcours de footing dans le parc à côté, un foot en sortan…

Le stress - 1 - Trois élèves qui n'étaient pas stressés

Bonjour,

Le stress est une vaste question en classe prépa. J'aurais du mal à croire que certains élèves ne sont pas stressés en prépa. 
J'en connais quand même deux qui me semblent des contre-exemples. Voire trois. 
Le premier était au collège avec moi. Nous nous sommes retrouvés dans le même lycée pour les classes prépas. Il était brillant. Précoce. Surdoué, quoi. En maths sup, il a choisi de faire du basket le plus souvent possible : à 10h, à midi, en sortant de cours. L'année suivante, il a choisi de faire MP et pas MP*. Certains diront qu'il a gâché ses chances. Peut-être qu'il a su préserver ses forces et tenir compte de son fonctionnement particulier. Quand Béatrice Millêtre écrit sur les "cerveaux droits" - les gens intuitifs, créatifs, avec une approche globale des choses - elle explique qu'ils ont besoin de beaucoup de temps de "pause" ou de "maturation" pour que les éléments se mettent en place dans leur cerveau, pour que…

L'organisation du travail quotidien

Bonjour, 
En ce qui concerne l'organisation du travail au quotidien, le plus simple, souvent, c'est de faire ce qu'on nous demande. On peut donc commencer l'année en travaillant les cours que l'on vient de suivre, chercher les exos donnés par le prof ou glandouiller en attendant les premières colles et DS. 
Puis rapidement, le rythme étant très soutenu, les colles, les DS et les DM à rendre ponctuent votre vie d'élèves en classes prépas. Vous faites de votre mieux pour faire la dernière urgence du moment. Vous y consacrez d'ailleurs tout votre temps et votre énergie. 
Au début ça marche. Ou pas. D'ailleurs, c'est un peu comme ça que vous avez fait au lycée et ça marchait. D'autres continuent, en fac de droit ou ailleurs, à réviser les partiels une semaine avant. Avec plus ou moins de succès. Ma belle-sœur, Avocate, disait d'ailleurs qu'elle voyait très vite en recrutement les stagiaires qui avaient bachoté leurs partiels la veille et ce…

La motivation

Bonjour,
Quelquefois, vous n'avez pas le courage de vous mettre au travail. Ensuite, vous vous en voulez de ne pas avoir assez travaillé, vous regrettez de ne pas vous y être mis plus tôt...
Certains appellent cela la procrastination : faire plein de choses sauf ce qu'on a à faire. C'est très bien décrit dans certains blog et sites. J'avais même repris une vidéo amusante sur le sujet il y a quelques années.
En ce qui me concerne aujourd'hui, quand je ne réussis pas à me mettre au travail, il me semble souvent pertinent de m'interroger sur ce qui bloque. Ça peut être l'occasion de revenir sur ce qui est vraiment important pour nous, de réfléchir au projet qui sous-tend les actions que vous mettez en place chaque jour.
En effet, si vous êtes "dans le doute" en prépa, il faut que vous sachiez - et vous le savez déjà - que vous êtes en concurrence avec des élèves et des étudiants qui savent exactement pourquoi ils sont là et qui bossent tous les jour…

La rentrée de janvier

Bonjour,

Les vacances de Noël se terminent, la rentrée approche.

Avez-vous réussi à travailler comme vous l'aviez prévu ?
Avez-vous choisi de "faire une pause" à l'occasion des fêtes de fin d'année ?

Dans tous les cas, une nouvelle période s'annonce, pleine d'espoir et de rebondissements.

Pour les élèves de première année, c'est le moment où tout se joue. Certains élèves vont continuer une progression régulière. D'autres sont déjà "à bout de souffle" : ils ont du mal à s'organiser dans leur travail ou à se mettre au travail.

Pour les élèves de deuxième année, le deuxième trimestre les emmène tout droit vers les écrits des concours. Auront-il le temps de prendre du recul sur ce qu'ils apprennent ou se contenteront-ils de faire de leur mieux pendant les quatre mois qui arrivent ?

En ce début d'année, je vous propose une série d'articles pour revenir sur l'essentiel de votre organisation en classes prépas.

A très bientô…