Articles

Affichage des articles du août, 2011

Pourquoi cet accompagnement ? ce "Coaching" ?

Bonjour,
J'ai créé cette offre d'accompagnement en 2008 pour proposer de l'aide aux élèves qui vivaient ce que j'ai vécu entre 1997 et 2000 lorsque j'ai fait les classes préparatoires. 
A l'époque, quand je me suis demandé si "les classes prépas étaient faites pour moi" ou si "j'étais fait pour les classes prépas", j'ai interrogé mon prof de maths de sup, qui était aussi notre professeur principal. 
Sa réponse a été identique aux propos de mon grand-frère à la maison : "Ne te pose pas de questions, bosse !"
Certes, c'est une stratégie. Elle fonctionne. En tout cas, ça permet d'avancer. Un certain temps. Pas forcément dans la bonne direction. 
Formé au "Coaching" et plein d'enthousiasme, j'ai donc proposé cet accompagnement comme une suite logique au livre de "témoignage" que je m'étais promis d'écrire en sortant des classes prépas. 
Aujourd'hui, je dois me rendre à l'évid…

Entrée en prépa et disparités

Image
La plus grande différence que j'ai constatée entre le lycée Lakanal et le lycée Pothier, c'est l'accès aux livres pour compléter les cours de Maths sup et Maths spé.
Dès la fin de la première semaine, au lycée Lakanal, on pouvait racheter les bouquins des élèves de l'année précédente, à prix réduit.
Au lycée Pothier, je ne savais même pas qu'il "fallait" acheter des bouquins avant les quelques mois avant les concours. J'avais acheté un bouquin de thermo en sup et c'est tout.
En 5/2, j'avais une dizaine de bouquins pour compléter mes cours et pour avoir des exemples de sujets corrigés pour m'aider dans la résolution des exercices et des DM demandés.
Pour aller plus loin, les élèves d'Ile de France, en particulier dans les filières HEC, sont nombreux à prendre des cours particuliers. A Orléans et en Maths sup, ça ne nous serait pas venu à l'idée. D'abord, nous n'avions pas le budget pour des cours particuliers et puis nous ét…

La rentrée, mais quelle rentrée ?

Image
La rentrée de maths sup ?
Celle où tous les espoirs sont permis. Où j'avais choisi de faire les classes prépas pour devenir "Ingénieur". Pour travailler à la Nasa après avoir fait Centrale Paris.

La rentrée de maths spé ?
Celle où j'ai intégré la prestigieuse classe "étoile" de justesse et où j'étais sur le point de me "prendre le mur". Avec un trimestre de 3,5 / 20 classé entre 32 et 37 sur 40 élèves dans la classe.

La rentrée de maths spé 5/2 ?
Dans un nouveau lycée, avec une chambre à l'internat, avec des profs encourageants. L'année où j'ai travaillé en binôme presque tous les week-ends, dès 8h30 le dimanche matin. Puis 10 jours en Tunisie, chez mon binôme pour les vacances de février, et 10 jours au Carmel pendant les vacances de Pâques.


J'avais envie de vous parler de ma rentrée au Lycée Lakanal en 5/2. Cette année-là, je me suis fait largué le week-end avant la rentrée et j'ai trompé ma tristesse en faisant beaucoup…

Un nouveau départ

Une nouvelle rentrée, une nouvelle année. Les mêmes enjeux, mais des élèves différents.

Quelles sont vos attentes ?
- Avez-vous l'intention d'entrer à Centrale Paris ?
- Souhaitez-vous HEC ou l'ESSEC à tout prix ?
- Serez-vous parmi les admis en 2e année de Médecine ?

Comment avez-vous préparé la rentrée ?
- Vous avez choisi d'attendre les infos des profs à la rentrée ?
- Vous aviez décidé de réviser mais la rentrée arrive et vous n'avez pas commencé ?
- Vous avez lu tous les livres de la liste qui vous a été donnée ?

La charge de travail qui vous attend va être de toutes façons supérieure au temps disponible pour tout faire. C'est probablement plus clair pour les élèves de lettres où chaque enseignant donne une liste de 15 bouquins dans la première semaine. En maths sup, c'est moins évident, parce qu'on a "l'impression" qu'on peut tout faire.

Je vous propose d'aller dès maintenant à l'essentiel et de faire le tri dès les premi…