Articles

Affichage des articles du 2018

Coacher les élèves des classes prépas

Image
Bonjour, 
Décider de coacher les élèves des classes prépas, c'est avant tout leur proposer des outils et un interlocuteur qui leur permet de réfléchir aux défis qu'ils rencontrent. 
Avec qui peut-on se poser, quand on a 18 ans, pour réfléchir à ce que l'on veut faire plus tard, discuter des opportunités qui s'offrent à nous, de la réalité des études supérieures et du monde du travail ? Un sujet difficile en famille
Ce sont parfois des sujets difficiles à aborder en famille. 
Chacun a ses attentes, ses envies, ses souhaits par rapport à ce projet d'orientation professionnelle.  Chacun a son vécu, son expérience, ses regrets parfois. 
Dans la relation, de nombreuses choses se jouent depuis parfois plusieurs années. 
La scolarité a déjà pu être l'enjeu de tensions, de stress, d'une forme de pression explicite ou implicite. 
Le jeune adulte peut avoir peur de décevoir ses parents par ses choix ou simplement l'expression de ses envies ou de ses inquiétudes…

Je suis triste pour les élèves de prépas

Image
Bonjour,
J'ai appris il y a quelques jours qu'une jeune femme s'est suicidée en prépa au Lycée Hoche à Versailles.
Rien dans les média.
Pas un entrefilet sur internet.
Le respect de l'intimité de la famille, certainement.
Une omerta efficace pour ne pas ternir l'image du prestigieux lycée Hoche à Versailles, ni celle des classes prépas en général.
En faisant une recherche, on trouve bien l'évocation de deux suicides en 2001.
En classes prépas les jeunes femmes meurent dans un silence absolu.
Pendant ce temps-là, France Inter nous propose 2 minutes d'antenne sur la blessure à l'épaule d'un footballeur...
Je suis triste pour les élèves des classes prépas. Comme il y a 20 ans, ils souffrent en silence.
Ils sont invités à faire appel à de plus en plus d'offres de coaching, hypnothérapie, sophrologie et cours particuliers mais rien sur le système en lui-même. Le moindre auteur ou journaliste qui s'y risque se fait rapidement remettre à sa place …

Mais pourquoi tu coaches des élèves de prépas ?

Image
Bonjour, 
Je coache des élèves des classes prépas parce que j'aurais aimé trouver de l'aide quand j'en ai eu besoin. 
Je ne me sentais pas bien en prépa, je ne savais pas pourquoi et les seules réponses que j'ai pu trouver ont été peu satisfaisantes :  - tu te poses trop de questions
- ne te poses pas de question, bosse !
- ça va aller mon chéri En fait, les réponses que j'ai trouvées tout au long de ces années après la prépa, je les partage lors de mes séances individuelles ou directement dans mes articles :  https://www.coachingclassesprepas.com/2018/11/outils-de-gestion-du-stress.html https://www.coachingclassesprepas.com/2018/11/reussir-en-prepas.html
Ce qui me semble essentiel :  On ne peut pas travailler tout le tempsIl n'y a qu'une seule manière de travailler, la nôtreRien ne justifie de perdre confiance en soi et en ses capacités à réussir On ne peut pas travailler tout le temps On ne peut pas travailler tout le temps, même si c'est une tentatio…

Outils de gestion du stress

Image
Bonjour,

Pour continuer sur les outils que je souhaite mettre à disposition de ceux que je n'aurais pas au téléphone, je vous propose une réflexion sur la gestion du stress.


Energie et motivation Je crois que le premier outil de gestion du stress, c'est de se mettre au travail. C'est le travail qui permet d'avancer dans ses apprentissages et de se rapprocher de ses objectifs : de bonnes notes en colle, en DS, la deuxième année souhaitée, les écrits des concours puis les oraux pour intégrer une école.

Tant qu'on en est là, on pourrait même appeler ce stress autrement : de l'énergie, de l'envie, de la motivation, de l'implication !

Stress Quand on parle de gestion du stress, c'est souvent pour gérer les tensions, les inquiétudes, le stress quand il devient handicapant pour avancer :
j'ai tellement peur d'échouer que je n'arrive plus à me mettre au travailj'ai tellement peur de ne pas comprendre que je n'ose plus essayerje n'ar…

Réussir en prépas

Image
Bonjour, 
Aujourd'hui, je voudrais vous donner quelques éléments de base de mes coaching pour ceux que je n'aurais jamais la chance d'avoir au téléphone pour les aider. 

Sommeil Le premier point que je vérifie quand j'ai un ou une élève des classes prépas au téléphone, c'est son niveau de fatigue. Je ne pense pas que l'on puisse se coucher tôt et dormir 10 heures par nuit, mais si vous êtes épuisé·e c'est pourtant la première chose à faire.
Etat général Ensuite, je vérifie comment se sent l'étudiant ou l'étudiante de manière générale. Avant de trouver des stratégies d'organisation et de gestion du stress, c'est important de commencer par savoir ce qui va permettre de se sentir bien, de retrouver de l'énergie et l'éternelle motivation si c'est bien ça le problème. 
Orientation Pour retrouver les éléments de motivation, nous faisons un petit détour par l'orientation, le projet d'études ou de métier : est-ce que j'ai …

Perte de valorisation

Image
Bonjour, 
J'ai décidé de vous parler ce matin de ce qui peut être le plus douloureux en prépas. 
Il me semble que c'est ce que j'ai décidé d'appeler la "perte de valorisation".  Je l'avais presque oublié mais le plus dur, c'est de passer d'un statut d'élève reconnu pour ses mérites scolaires par les profs, les parents, la famille et la société en général à une situation de difficulté, d'échec, ou simplement de notes basses, puisque c'est la règle en prépa.  Situation A - Réussite au lycée Elève qui réussit à l'école Notes hautes Valorisation par les professeurs, les parents, la famille, l'institution scolaire, la société Qualités imaginées ou reconnues :  intelligenttravailleurpersévérant et pourquoi pas :  courageuxhonnètebonnes qualités relationnellesbonne gestion du stress / des examens Les perspectives sont évidentes et positives : il/elle fera de bonnes études, obtiendra son diplôme et aura un métier intéressant et bien ré…

Petit guide de survie en prépa

Image
Bonjour,
J'ai retrouvé mon "Petit guide de survie en prépa" rédigé en juin 2004.
Ne vous suicidez pas, prenez des vacances, c'est pas grave.Ne vous suicidez pas, éteignez votre réveil et dormez douze heures.Ne vous suicidez pas, ne tuez pas votre prof de mathsNe faites pas une dépression, prenez des vacances, c'est pas graveNe faites pas une dépression: bossez moins, vous vous en porterez mieuxNe soyez pas déprimés, couchez-vous, demain ça ira mieux.Ne perdez pas le sommeil, faites de votre mieux et détendez-vous.Ce n'est pas la peine de bosser trois heures de plus cette nuit, vous serez trop fatigués pour réfléchir demain. Essayez de comprendre le mieux possible ce que vous apprenez, vous le retiendrez d'autant mieux.Cherchez les exercices.Ne recopiez pas les corrections : essayez de les comprendre. Arrêtez d'être scolaire, soyez intelligent. Gardez confiance en vous.N'écoutez pas le prof dire : "Vous êtes nuls" c'est aux autres qu&…

Rentrée en classes prépas

Bonjour et bon courage pour cette rentrée !
Pour cette rentrée, j'aimerais vous orienter dans les différents articles de ce blog qui peuvent vous être utiles. 
Les enjeux de la rentrée en prépa
Organisation du travail au quotidien / Ne prenez pas trois semaines de retard
Dormir suffisamment
Après avoir tenté de vous proposer un mode d'emploi j'ai fini par expliquer qu'il n'y a pas de mode d'emploi pour la prépa : parce que vous seuls savez ce qui est bon pour vous. Anti-mode d'emploi en prépa
Ensuite, il y a un (trop) long article pour vous sensibiliser au fait qu'il faut chercher les exercices par vous-même, et surtout, chercher à comprendre ! ce que je veux dire par là c'est que vous ne pouvez pas vous contenter d'essayer d'apprendre par coeur sans comprendre... 
N'hésitez pas à me dire si vous voulez que je réponde à vos questions ou que je complète certains sujets.
Bonne rentrée !

Vacances ? d'été...

Bonjour, 
Il y a 20 ans, je passais de la sup à la spé*. 
J'avoue que je n'avais pas imaginé une seule seconde passer mon été à étudier.
De la même manière, avant la sup, je me suis contenté de lire les livres de français. 
J'ai sûrement bien fait pour la sup : n'ayant aucune idée de ce qui m'attendait, je me serais surement fourvoyé et notre prof de maths a commencé en disant que tout ce qu'on avait fait jusque là, ce n'était pas des maths...
Bon, c'était faux et mesquin mais on y a cru. 
En fait, ce serait à refaire - d'abord je ne ferais pas les classes prépas pour tout un tas de raisons, vous pouvez en trouver quelques unes dans ce blog ou m'appeler si vous voulez en savoir plus parce que vous vous posez des questions...
Je disais donc, ce serait à refaire, je travaillerais une partie de l'été. 
Je crois que c'est ce que vous êtes de plus en plus nombreux à faire. Je n'ai pas mené l'enquête donc je ne sais pas si les élèves…

Gestion du stress pour les oraux

Bonjour, 
Pour les oraux des concours qui arrivent, vous sentez-vous prêts ?
Pour les colles, au fil de l'année,  avez-vous eu besoin de gérer le trac ?vous êtes-vous senti bloqué par la verticalité du tableau, pour les oraux scientifiques ?vous êtes-vous senti bloqué par le regard de l'examinateur dans votre dos ? Sentez-vous que le stress vous fait perdre, ne serait-ce que 10% de vos moyens et de vos capacités à résoudre les sujets proposés ?
A l'oral, il n'y a pas que la gestion du stress. Il y a également ce qu'on appelle "la prise de parole en public". 
En effet, lorsqu'on n'y est pas préparé, on ne mesure pas suffisamment l'importance de la posture, du souffle et de la voix. 
Vous reproche t-on parfois de ne pas parler assez fort  ? Aimeriez-vous avoir le sentiment d'être plus convaincant dans vos présentations, dans vos argumentations ? J'ai été formé à la prise de parole en public par Brigitte Bellamy-Frejacques, ancienne chante…

J'aimais la physique

Image
Bonjour, 
Il y a vingt ans j'aimais la physique. Après, j'ai fait les classes prépas. 
J'ai écouté dimanche dernier la conférence de Raymond Piccoli, directeur du Laboratoire de Recherche sur la Foudre à Champs-sur-Tarentaine-Marchal dans le Cantal.


C'était passionnant. J'ai pris conscience que j'aimais la physique. 
Avant. 
Avant d'avoir plusieurs heures de cours par jour.  Avant de devoir tout comprendre et tout apprendre, le plus vite possible.  Avant d'être évalué, presque toutes les semaines, sur ce que j'avais compris et que j'étais capable de restituer, à l'oral ou à l'écrit. 
Avant d'avoir 3,5 sur 20 en PSI*.  Avant de n'avoir pas le temps de relire les cours pour préparer ni les DS ni les colles. 
Avant que ce soit présenté dans une succession de cours et d'exercices complètement détachés des phénomènes physiques en eux-mêmes. 
Pour être tout à fait honnête, le décalage entre mon goût de comprendre les phénomènes ph…

Entretien de motivation : décrivez vos atouts !

Bonjour, 
Aujourd'hui, j'aimerais vous parler de l'entretien de motivation. 
L'exercice est assez rare pour les futurs ingénieurs mais on le trouve quand même au concours de nombreuses écoles de Télécom SudParis à l'ISEP...C'est un incontournable des concours d'entrée aux écoles de commerce et management. Vous le retrouverez dans vos démarches de recherches de stages et d'emploi lors de vos entretiens de recrutement. Je vous invite également à utiliser la démarche suivante pour construire votre lettre de motivation. 
Lettre de motivation ? Entretien de motivation ?
On parle de lettre de motivation, d'entretien de motivation, mais il s'agit bien plus souvent de décrire vos atouts pour le projet que vous défendez: intégrer l'école de votre choix, obtenir le stage ou le poste que vous visez !
La question un peu déroutante que l'on peut vous posez pour vous orienter sur ce chemin, pourrait être "pourquoi on vous prendrait vous plutôt q…

De la difficulté de se mettre au travail... à la préparation des oraux

Image
Bonjour, 
Peut-être avez-vous écouté la Tête au carré de Mathieu Vidard le mercredi 9 mai au sujet des enfants précoces ou doués. 
Arielle Adda y explique que certains enfants n'ont pas besoin de travailler à l'école primaire et parfois même jusqu'au bac. Elle indique qu'il peut alors être particulièrement difficile pour eux de s'adapter au rythme de la prépa et de se mettre au travail.
Elle propose alors de trouver des moyens de leur donner la notion d'effort dès l'enfance. La danse apparait pour elle comme un domaine où l'on peut toujours s'améliorer. 
Lors de l'entrée en prépa, c'est un peu tard pour se mettre à la danse, mais il est encore temps d'apprivoiser la notion d'effort sans se décourager. J'accompagne chaque année des élèves dans cette situation. 
Parfois, je reformule un peu la notion de "ne pas travailler" jusqu'au bac, en disant, "Vous voulez dire qu'ils n'ont pas travaillé en dehors d…

J'aime les élèves des classes prépas

Image
Bonjour, 
En cette journée de rentrée pour une partie d'entre-vous, de début des vacances pour d'autres et l'approche imminente des concours pour les deuxième et troisième année, je voulais vous dire que "je vous aime". 
Quand on m'interroge sur mon métier de coach, je précise souvent que les élèves des classes prépas sont de super personnes à accompagner. En effet, je ressens comme une grande chance de pouvoir coacher des élèves ou des étudiants entre 17 et 20 ans, souvent enthousiastes, volontaires, avec une grande envie de trouver des solutions et de les mettre en pratique. 
La volonté de bien faire, le sens de l'effort, la qualité de l'analyse, la lucidité sur les situations rencontrées permettent de trouver des solutions pratiques et concrètes que ces élèves exigeants - surtout avec eux-mêmes - vont mettre en place très rapidement. 
Finalement, c'est ça que les classes prépas peuvent apporter au cours de ces deux ans. Si on évite l'écuei…