vendredi 9 novembre 2012

La rentrée de la Toussaint

Rentrée de Toussaint et motivation
Bonjour,

Nous sommes déjà à trois jours de la rentrée de la Toussaint. C'est une période difficile pour les élèves qui ont vu arriver les vacances avec soulagement : il faut reprendre le chemin des cours.

Le plus souvent, vous avez pensé que les vacances allaient vous permettre de rattraper le retard des premières semaines. C'est souvent le cas en première année.

Vous avez commencé par établir un programme chargé... vous avez eu du mal à vous y mettre... vous n'êtes pas le seul !

Un programme chargé !


Pour les plus motivés d'entre-vous, votre programme de travail était très chargé :
  • revoir tout le cours de maths
  • faire les exercices
  • revoir les corrections des DS ou DST
  • préparer le DM que le prof nous a donné pour la rentrée
Et ce, pourquoi pas, pour chaque matière. Malheureusement, le temps "infini" que vous pensiez avoir devant vous... est passé très vite et vous n'avez pas fait la moitié de ce que vous aviez prévu.

Procrastination ? 


Pour d'autres, le plus difficile a été de (ne pas) s'y mettre :
 "je commencerai demain"
ou
 "je me repose ce matin, je m'y mettrai cet après-midi"

Quand j'écris que le plus difficile a été de "ne pas s'y mettre", c'est parce que chaque jour passé sans travailler a été l'occasion de regrets ou de culpabilité :

"Avec tout ce que j'ai à faire, j'aurais dû m'y mettre dès le début des vacances !"
"Pourquoi je ne m'y suis pas mis hier ?"

Le cas de Garance


En fait, pour certains élèves, c'est encore plus critique. Vous avez peut-être vu le reportage "Complément d'enquête" sur les classes prépas dont je parle ici. Lors de cette émission, une étudiante est interviewée sur son choix d'avoir arrêté les classes prépas.

J'avais été contacté par ses parents parce qu'elle n'avait fait que "dormir" les 10 premiers jours des vacances. En fait, pour elle, la situation était simple : Elle ne voulait pas y retourner. Son père l'a compris lors de nos échanges.

Auparavant, il avait du mal à accepter qu'elle arrête sa prépa HEC au Lycée Hoche quelques semaines seulement après avoir pris une chambre à Versailles, acheté une voiture pour rentrer le week-end à Orsay... Il avait envie qu'elle s'accroche et qu'elle y arrive.

Elle a pris l'engagement de trouver rapidement autre chose et je l'ai aidée pour un coaching de ré-orientation. Elle s'est inscrite rapidement à la fac de droit de Sceaux.

Vacances en Irlande et démotivation !


En ce qui me concerne, le retour des vacances de la Toussaint avait été une période particulièrement difficile. Pour les vacances, j'avais fait le choix de retourner en Irlande, comme l'année précédente. En terminale, j'étais parti grâce à un échange mis en place par mon enseignante d'anglais.

Après 10 jours de campagne, de vaches, de thé, de verdure et de bon air irlandais, je me suis demandé sérieusement pourquoi j'allais rentrer en France faire 10 h de maths pas jour.

Quand j'en ai parlé à mon prof de maths, il m'avait rassuré :

Ne te pose pas de questions, bosse !

Mélancolie annoncée ?


Notre prof de latin de Terminale, également prof de philo en Lettres Supérieures, nous avait d'ailleurs mis en garde :

Vous voulez tous faire prépa, si j'ai bien compris ?
Vous êtes courageux...
C'est bien...
Mais vous verrez, l'année prochaine, quand vous serez à votre bureau, le samedi après-midi, en novembre, avec la pluie qui tombera derrière la fenêtre...

Coup de booster ?


Besoin d'aide pour retrouver énergie et motivation ?
Je propose un accompagnement spécifique des élèves des classes prépas, rien que pour vous !

Pour en savoir plus :
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de laisser un commentaire !

Mode d'emploi de la prépa

Bonjour,  C'est à vous de faire votre propre "mode d'emploi" de la prépa selon ce qui "marche" pour vou...