Outils de gestion du stress


Bonjour,

Pour continuer sur les outils que je souhaite mettre à disposition de ceux que je n'aurais pas au téléphone, je vous propose une réflexion sur la gestion du stress.


Energie et motivation

Je crois que le premier outil de gestion du stress, c'est de se mettre au travail. C'est le travail qui permet d'avancer dans ses apprentissages et de se rapprocher de ses objectifs : de bonnes notes en colle, en DS, la deuxième année souhaitée, les écrits des concours puis les oraux pour intégrer une école.

Tant qu'on en est là, on pourrait même appeler ce stress autrement : de l'énergie, de l'envie, de la motivation, de l'implication !


Stress

Quand on parle de gestion du stress, c'est souvent pour gérer les tensions, les inquiétudes, le stress quand il devient handicapant pour avancer :
  • j'ai tellement peur d'échouer que je n'arrive plus à me mettre au travail
  • j'ai tellement peur de ne pas comprendre que je n'ose plus essayer
  • je n'arrive pas à parler en colle quand je suis interrogé
  • je panique au DS parce que je n'ai pas réussi le premier exercice et ça me fait perdre mes moyens

 

Equilibre de vie

Le premier point, c'est de garder une vie équilibrée. On peut vouloir travailler tout le temps, mais il faut garder un sommeil de qualité, des relations familiales et amicales, prévoir des pauses ou des temps de ressourcement dans la semaine


Outils de gestion du stress

  • Outil de gestion du temps et des priorités - voir ci-dessous
  • Aller se ballader
  • Aller courir - en individuel pour gérer une crise de stress ponctuel !
  • Faire du sport - en collectif à plusieurs moments de la semaine !
  • Respiration ventrale ou abdominale
  • Méditation
  • Sophrologie
  • ...

Outil de gestion du temps et des priorités

C'est un outil de Dan Low de Worldeducation
  • lister tout ce qu'on a à faire
  • prendre conscience que rien de ce qu'on n'a à faire n'est "vital"
  • hiérarchiser les tâches 
    • très important - je veux l'avoir fait ce jour-là
    • important
    • moins important
  • Allouer dans le temps disponible seulement 30% du temps à des tâches que l'on veut impérativement avoir fait ce jour-là

 

Explications : On peut être interrompu, modifier son programme, faire le plus important en premier ou en dernier... dans tous les cas, 

  • On a fait le travail de distinguer ce qui est important de ce qui ne l'est pas 
  • On sait qu'on aura le temps de faire ce qu'on a prévu ce jour-là puisque ça ne prend qu'un tiers du temps disponible
  • Le reste du temps est à nous : on peut faire ce que l'on veut, dans l'ordre que l'on veut, même si ce n'est pas le plus important à ce moment-là
 

Tout faire

Une précision qui mérite qu'on s'y attarde. Non, vous ne pourrez pas tout faire. Pas aujourd'hui. Ca tombe bien, vous avez 18 mois pour préparer les concours, donc si déjà vous faites le plus important, vous y arriverez. 


Crédit photo : unsplash-logoGreen Chameleon

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Faire une classe "étoile"? Choisir une prépa prestigieuse?

La motivation

Se coucher tôt en classes prépas ?