vendredi 30 janvier 2009

Le manque de sommeil



Le manque de sommeil est une des réponses que vous donnez au sondage sur les difficultés rencontrées en classes prépas sur ce blog.

Je discutais justement hier avec Hugues, maintenant élève à Polytechnique, des pratiques du Lycée Sainte Genevière à ce sujet. A l'internat du lycée Sainte Geneviève, me disait-il, l'heure limite pour se coucher est fixée à 23 heures en maths sup...

Quand on connait le taux de réussite des classes prépas de ce lycée prestigieux, ça laisse rêveur.

Surtout quand je pense au nombre de mes amis de prépas qui se couchaient tard pour travailler. Roland, par exemple, montrait les limites de cette idée. En effet, fatigué, il se couchait entre 20h et 22h, mettait un réveil, et travaillait entre 22h et 2h du matin. Le lendemain, il somnolait en cours, et recommençait.

En fait, en quelques semaines à ce rythme, les capacités de concentration et de mémorisation tombent à un niveau très faible. L'impression d'avoir "bien travaillé", c'est-à-dire d'y avoir passé beaucoup de temps, n'y change rien.

Aux élèves des classes prépas comme aux autres, j'ai envie de dire : faites preuve de bon sens, couchez-vous raisonnablement tôt, soyez attentifs en cours, travaillez efficacement et rapidement. Ce n'est pas le temps passé devant un DM qui fait la qualité des réponses !

Reposez-vous bien ce week-end,

Gabriel
Coaching et Accompagnement individuel
06 33 85 53 27

1 commentaire:

  1. Aujourd'hui, notamment dans l'informatique, il y a des techniques, dites agiles, qui prônent ce qu'on appelle la "time-box".
    Cela consiste à inscrire le travail à faire dans un temps limite (la time-box). L'expérience montre que cette méthode est réellement efficace !!... à condition de la respecter ! Cela étant les effets ne sont pas immédiats. Il faut compter sur une certaine période d'adaptation.

    A développer dans d'autres secteurs (si ce n'est déjà fait) !

    RépondreSupprimer

Merci de laisser un commentaire !

Mode d'emploi de la prépa

Bonjour,  C'est à vous de faire votre propre "mode d'emploi" de la prépa selon ce qui "marche" pour vou...