mardi 14 avril 2009

Coach sceptique !

Mon beau-frère Charles est "Coach sceptique".

Vous aussi ?

Il n'a envie de demander à personne ce qu'il doit faire. Il a trente ans, il est architecte. Il avait commencé par un BEP. A chaque étape, il a pris les décisions lui-même et de manière autonome.

Je lui ai dit : "tu as raison !"

Pour moi, l'idée même du Coaching, c'est de
1) laisser les personnes décider
2) les accompagner dans la reprise rapide de leur autonomie

En effet, et à la différence des cours particuliers par exemple, le nombre de séances de coaching est limité. Pour une question ou un problème donné, le coach indique un nombre estimé de séances nécessaires (6 ? 8 ?... ou 2!) au bout desquelles le travail est le plus souvent terminé. Le coaché reprend toute son autonomie.

Pendant toute la durée du Coaching, la personne continue de décider par elle-même. Le Coach ne dit jamais "Vous devriez faire ceci ou cela." Il l'interroge sur ce qui serait le mieux pour elle et l'accompagne dans sa réflexion.

Alors vous allez me dire : "Il ne fait rien"? Exactement. Et pas tout à fait.

Vous voulez essayer ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de laisser un commentaire !

Mode d'emploi de la prépa

Bonjour,  C'est à vous de faire votre propre "mode d'emploi" de la prépa selon ce qui "marche" pour vou...