jeudi 3 novembre 2016

Rentrée, motivation et épine dans le pied !

Bonjour, 

La rentrée des vacances de la Toussaint peuvent être un moment critique pour les élèves en classes préparatoires, comme je le raconte à la fin de mon article d'octobre "How are you?".

La motivation est-elle toujours là ?

Est-ce qu'au contraire, un doute commence à s'insinuer dans votre esprit ?
Est-ce que depuis le début de l'année, ce doute est de plus en plus présent, au point de vous empêcher de vous concentrer pleinement sur ce que vous avez à faire ?

Est-ce que je suis fais pour la prépa ?
Est-ce que la prépa est faite pour moi ?
Je travaille beaucoup mais mes résultats ne suivent pas, que puis-je faire autrement ?
Comment puis-je travailler plus efficacement ?
Est-ce que je suis moins intelligent ? moins rapide ? moins efficace ? moins performant que les autres ?
Que puis-je faire contre le stress ou le découragement ?
Vous pouvez bien sûr continuer à vous poser toutes ces questions tout seul. Les classes prépas, c'est mieux quand "on se débrouille tout seul". 

Je me faisais simplement la remarque il y a quelques jours qu'il y a peu d'athèles de haut niveau qui préparent les compétitions "tout seul" dans une classe où il y aurait aussi tous leurs futurs adversaires !

La plupart d'entre-vous ne se rendent peut-être pas compte du nombre d'offres de services complémentaires pour les classes prépas. 

Déjà il y a une vingtaine d'année, j'avais observé un décalage très grand entre la "culture prépa" du lycée Pothier à Orléans et celle du lycée Lakanal à Sceaux, en région parisienne. 

J'avais surtout observé que de nombreux livres étaient à notre disposition dès le début de l'année de spé pour compléter le cours de nos profs ou nous aider à faire les DM. Aujourd'hui, vous avez bien sûr de nombreuses ressources sur internet que nous n'avions pas. 

Dans ces années-là, il y avait déjà une offre importante de cours de soutien. 

Désormais, quand j'ai un étudiant au téléphone, il a souvent déjà fait appel à des cours particuliers, fait un stage aux dernières vacances...

Pendant ce temps-là, la "culture prépa" impose à la majorité de vouloir "se débrouiller tout seul". 

Pour avoir regardé ce qui se fait désormais, les offres de "coaching" sont nombreuses, variées, et à tous les prix...

Sans vouloir rentrer dans cette logique d'une surenchère commerciale, sachez qu'il est possible, quand la situation devient vraiment difficile pour vous et que vous n'avez pas trouvé les solutions par vous-même, de faire le point et reprendre un meilleur départ après avoir "remis les choses dans l'ordre". 

En ce qui me concerne, je ne fais rien de "miraculeux", je n'ai pas de "formule magique". Je pars du principe que toutes les ressources sont en vous et que vous allez faire "très bien". 

et j'ai souvent raison de ne pas savoir à votre place ce qui est bien pour vous

Pour citer simplement un accompagnement du mois d'octobre, une situation qui semblait très compliquée vis-à-vis des maths dans une classe de 2e année ECS - ce qui peut sembler compromettant - s'est semble-t-il résolue en 2 rendez-vous de 45 minutes par téléphone sur quinze jours...

Et vous, c'est quoi votre "épine dans le pied" en prépa ?
Et si on l'enlevait ?

Bon courage pour la rentrée !

Gabriel



 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de laisser un commentaire !

Mode d'emploi de la prépa

Bonjour,  C'est à vous de faire votre propre "mode d'emploi" de la prépa selon ce qui "marche" pour vou...