dimanche 12 décembre 2021

Travailler pendant les vacances de Noël en classes prépas

Pour tout le monde, c'est la "trêve des confiseurs" mais pour les élèves de prépa, il faut quand même travailler pendant les vacances de Noël. 

En tout cas, on aimerait bien travailler, on se dit qu'on va le faire ou qu'on devrait le faire. On est sûr que les autres le font, eux...

Comme pour toutes les vacances, il y a le risque de penser qu'on a le temps.

Erreur classique la semaine avant les vacances : "je verrai ça pendant les vacances". Si on n'est déjà plus très motivé pour apprendre un cours ou chercher un exercice le 15 décembre, c'est optimiste de penser qu'on aura la motivation entre les fêtes de Noël et la préparation du réveillon du nouvel an. 

Vous avez pu le constater au fur et à mesure des vacances - aux vacances de la Toussaint pour les élèves de première année - on ne fait jamais tout ce qu'on aurait voulu faire. On se laisse souvent tromper par cette idée d'avoir - enfin - du temps. 

Pendant ces périodes de vacances/révision, la dynamique des cours et la tension liée aux colles, DS, cours, TD, TP... s'arrêtent. La fatigue cumulée se fait ressentir. 

 

Stratégie

La stratégie que je vous propose, c'est de réfléchir en termes de priorités. Si pendant l'année, c'est assez clair et vous faites chaque jour ce qu'il faut à tout prix avoir fait ce jour-là, pour les vacances, je vous invite à y penser vraiment. 

Ainsi, on passe de "je vais reprendre toutes les maths depuis le début de l'année pour me mettre à jour" à : "qu'est-ce que j'ai à faire pour la rentrée ?"

  • Préparer la colle de maths du mardi de la rentrée

  • Préparer la colle de chimie du jeudi

  • Rendre les DM de maths, physique, info

  • Préparer le DS de maths à la fin de la première semaine

  • Préparer la feuille de TD de maths pour le mardi matin

Avec Mathieu (le prénom a été changé) avec qui on a travaillé sur ce sujet ce week-end, nous avons ajouté : 

  • les cours de la dernière semaine en maths, physique, chimie, info

  • les cours de français des dernières semaines

  • des approfondissements sur des notions des années précédentes (il est en 5/2)

Au cours de l'échange, Mathieu s'est aussi rendu compte qu'il avait oublié les TP de physique et chimie à reprendre. 

 

Gestion des priorités

Pour chaque élément de la liste, nous déterminons s'il est très important ***, important** ou moins important*.

  • DM Maths ***

  • DM Physique ***

  • DM info **

  • DM Chimie ***

  • cours de maths** (il le connait plutôt bien)

  • cours de physique ***

  • cours de chimie ***

  • cours de français ***

  • préparation colle de maths ***

  • préparation colle de chimie ***

  • TP physique *

  • TP chimie **

 

Jours de travail

Je propose de déterminer les jours dédiés au travail dans la période de vacances / révisions. Nous pouvons ainsi tenir compte du retour chez soi et des temps de transport, du besoin d'une pause le premier week-end, des événements familiaux.

J'aime suggérer de laisser les 2 ou 3 derniers jours en blanc pour les éléments sur lesquels on aurait pu prendre du retard, des points que l'on veut revoir, se sentir bien d'avoir atteint les objectifs quelques jours avant l'échéance...


Séquences de travail

Quel est le meilleur moment pour travailler ?

Est-ce le matin ? L'après-midi ? Le soir ?

Combien d'heures souhaitez-vous travailler ?

/// Tout le temps, bien sûr ! Mais c'est le risque d'avoir l'impression de ne jamais en faire assez. Ou de ne même pas réussir à s'y mettre... /// 

Quelle est la durée optimale d'une séquence de travail ? 

Est-ce 2h ? 1h30 ? 1h15 ?

Quelle pause vous ressource le mieux ? 

Est-ce que changer de matière vous suffit ?

Faut-il aller marcher 10 minutes ?

Comment éviter de vous mettre sur votre téléphone et d'y être encore 30 min plus tard ?

 

Journée type

Avec les éléments précédents, vous pouvez définir votre journée type : 

  • Travail de 9h à 13h puis de 15h à 17h. Séquences de 2h. Pause le soir

  • Travail de 9h à 12h. Pause l'après-midi. Travail de 19h à minuit. Séquences d'1h30. 

  • Travail de 9h à 19h. Pause d'1h pour le déjeuner. Pauses "ressources" marche à pieds quand j'en ressens le besoin. Séquences de travail d'1h15 à 1h30 selon la matière.

  • ...

 

Liste des tâches

Une fois qu'on a défini que notre séquence de travail idéale est d'1h30, on se rend bien compte qu'on ne va pas pouvoir finir les DM en une séquence de travail. On peut imaginer en prévoir 2 ou 3. 

On obtient ainsi une liste des tâches avec leur priorité/importance : 

  • DM Maths 1e séquence d'1h30 ***

  • DM Maths 2e séquence d'1h30 ***

  • DM Maths 3e séquence d'1h30 **

  • DM Phy 1 ***

  • DM Phy 2 ***

  • DM Phy 3 **

  • etc.

Gestion du temps et du stress

L'outil que je décris ici est proposé par Dan Low de World Education pour mieux gérer son temps et le stress qui va avec. Toute la force de l'outil consiste à répartir les éléments très importants *** sur 30% du temps de travail planifié disponible. 

Ainsi, chaque jour vous savez que vous avez trois fois le temps disponible pour faire ce qui est vraiment nécessaire d'avoir fait. Tout le reste, ** et *, vous avez décidé que c'était moins important. Il est donc possible que ce ne soit pas fait pour la rentrée.

C'est un outil puissant de gestion du stress parce que vous savez que vous pouvez y arriver. 

Vous savez que ce qui est le plus important pour la rentrée sera fait. 

Le dimanche soir, la veille de la rentrée, vous avez fait ce qui était le plus important. Si vous n'avez pas fait "tout ce que vous auriez pu", vous savez que vous avez fait ce que vous avez identifié comme le plus important. 

 

C'est aussi un outil puissant de gestion du stress parce que vous pouvez "vous détendre" avec des choses importantes, certes, mais pas indispensables 70% du temps. Ainsi, vous pouvez mettre de l'anglais ou du français même si c'est "moins important" ou "pas indispensable". 

 

Lors d'une interruption du travail par le passage de membres de la famille ou d'amis - en particulier pendant les vacances de Noël ! - vous savez que vous pouvez faire le *** du jour, même si vous avez pris deux heures de pause qui n'étaient pas prévues. 

 

Enfin, Dan Low précisait que si vous n'aviez pas terminé le travail prévu (en sous estimant le temps que ça prendrait par exemple) il vous est également possible de le finir au-delà du temps de travail prévu dans le planning !

 

Avec cette logique de "30% du temps sur les ***", une journée ratée à cause d'un moment de découragement peut se rattraper le lendemain. J'ai trop souvent eu le témoignage d'élèves qui me disaient "j'aurais dû m'y mettre hier" et qui perdaient une nouvelle journée...


 

La limite de cet outil

La limite de l'exercice, c'est le moment où vous rebouclez sur le "mais tout est *** !" Oui, on voudrait tout faire. On pense qu'on doit tout faire. Et qu'on doit tout faire bien. Mais avouez que cette idée de démarrer les vacances en reprenant tous les cours de maths depuis le début de l'année, ça n'avait marché que quelques heures, le temps de vous rendre compte qu'en 4h vous n'aviez revu que 6 théorèmes sur les 120 à revoir...

 

Planification

Vous y êtes : devant votre planning des journées prévues de travail et des séquences planifiées, vous choisissez ce qui vous semble le plus juste. 

 

Jour 1                            Jour 2                                Jour 3

Cours Maths 1            Cours Phy 1                    

DM Maths 1 ***        DM Phy 1 ***

Anglais                      Revoir TP chimie

 

Selon votre choix, vous planifiez seulement les *** jour après jour ou vous prévoyez toutes les séquences de travail. 

Dans le cas présenté ci-dessus, vous voyez que la règle des 30% du temps ne sera possible que si vous avez autant de jours de travail que de séquences *** à prévoir. Si vraiment, tout est *** dans votre liste vous avez deux options : 

  1. Vous ne faites que l'essentiel et c'est parfait : les vacances peuvent aussi être un moment de repos et de détente
  2. Tout est *** et vous avez 14 jours de travail prévus avec 8h de travail par jour : reprenez l'outil. Distinguez ce qui est très important (= indispensable) de ce qui ne l'est pas et clarifiez !

 

Dans l'exemple ci-dessus, on pourra identifier que l'élève préfère travailler par thème : il reprend le cours de maths avant de chercher le DM la même journée. Dans d'autres cas, les élèves préfèreront changer de matière plusieurs fois par jour. 

La planification vous amènera à penser l'ordre aussi. Si vous avez prévu comme Mathieu, de reprendre le cours de la dernière semaine, vous aurez envie de le mettre en début des vacances avant le DM... mais peut-être également à la fin des vacances pour des révisions avant la colle de la semaine de la rentrée...

 

Dans tous les cas, j'espère que cet outil pourra vous apporter le soutien dont vous avez besoin pour mieux travailler pendant les vacances. C'est également un outil que j'ai proposé à des élèves qui me disaient à quel point ils étaient frustrés à la fin du week-end : 

  • de ne pas en avoir fait assez
  • de ne pas avoir été efficace
N'hésitez pas à mettre en commentaire comment vous utilisez cet outil, quels aménagements vous lui avez apporté pour qu'il vous convienne, à vous.    

Pour retrouver une autre présentation de cet outil avec les schémas qui vont avec, je vous invite à parcourir cet article de 2019 : Organisation du travail en vacances

Je vous souhaite bon courage et je reste disponible pendant ces vacances pour des séances de coaching pour ceux qui en auraient besoin pour retrouver motivation et confiance en eux !

Vous allez y arriver !


Gabriel

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de laisser un commentaire !